Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LP-Auguste-Aymard.jpegLa fronde continue au LP d'Espaly. Les personnels syndiqués et non syndiqués (enseignants et agents) du Lycée Auguste Aymard à Espaly se sont rassemblés le mardi 26 mars  devant l’établissement  avec les représentants des syndicats SNETAA-FO, SNFOLC, CGT . Ils tenaient à réaffirmer avant la tenue du Comité Technique Académique du lendemain leur refus de voir de nouvelles suppressions de postes et donc à terme, la réduction d’une offre de formations débouchant pourtant sur des métiers d’avenir (bois et énergies renouvelables), dans une région souhaitant paradoxalement développer ce secteur.

Ils réitèrent leur farouche opposition au « transfert des cartes scolaires » prévues par la Région (et autres instances nationales et académiques), qui entérinerait -selon eux -le principe de « bassins de formation » dirigés vers les pôles jugés économiquement viables (Clermont-Ferrand et ?), le reste se voyant délaissé pour ne pas dire purement et simplement  supprimé de la carte, sur seule décision politico-économique.

Ils rappellent leur attachement à un enseignement public, initial, et laïque avec des établissements, à taille humaine, et de proximité ; et non, des « usines à gaz » de 2 000 ou plus élèves, situés systématiquement en ville  ou encore, des jeunes dirigés prioritairement vers les CFA, pour mieux dépouiller les lycées d’enseignement professionnel, du secteur public.

L’apprentissage, qu’il soit public ou privé, ne peut être la seule voie de la formation professionnelle. Le système par apprentissage n’est pas adapté à tous les jeunes. De plus, le contexte économique rend de plus en plus difficile la recherche d’un maître d’apprentissage et c’est sans compter les ruptures de contrat de plus en plus fréquentes. C’est une offre de formation diversifiée dans des établissements de proximité et à taille humaine qu’il faut pour pouvoir répondre à tous les profils. La rentabilité se mesure sur la longueur et non sur des visions politico-économiques de court terme.

Les personnels tiennent à rappeler que les formations proposées dans leur établissement (CAP menuisier-fabricant + CAP serrurier-métallier ; BAC PRO Technicien Constructeur-Bois + BAC PRO Technicien Installateur des Systèmes Energétiques et Climatiques) sont toutes porteuses d’emploi et d’avenir... pour que les instances nationales, académiques et régionales permettent de les maintenir sur des bassins locaux, tel que celui du Puy-en-Velay / Espaly.

  •  CONTRE LA POURSUITE DES SUPPRESSIONS DE SECTIONS, DONC DE POSTES QUI CONDAMNERAIT A TERME VOLONTAIREMENT LYCEES PROFESSIONNELS PUBLICS ET LAIQUES.
    POUR L’ABANDON DU TRANSFERT DE LA CARTE DES FORMATIONS A LA REGION.
     POUR LE MAINTIEN D’ETABLISSEMENTS DE PROXIMITE, ET DE TOUS LES PERSONNELS DANS LEUR POSTE.
    POUR LE MAINTIEN DES 4 POSTES MENACES AU LP D’ESPALY.
    POUR LA REOUVERTURE DES SECTIONS BAC PRO TBEE (TECHNICIEN BATIMENT option : ETUDES ET ECONOMIE) ET CAP IT (INSTALLATEUR THERMIQUE).
Tag(s) : #Service Public

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :