Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’Union Départementale FO soutient les salariés des raffineries et exige le respect du droit de grève !

Les syndicats FO et CGT des raffineries ont répondu à l’appel de leurs confédérations les incitant à organiser des assemblées générales de salariés pour discuter de la poursuite de l’action pour le retrait de la loi El Khomri. Démocratiquement, ils ont décidé d’une grève reconductible.

La grève est un droit constitutionnel, chèrement acquis. Il est inacceptable que ce gouvernement ait donné l’ordre de déloger des grévistes à Fos sur Mer. C’est un procédé digne d’un régime totalitaire.

Le responsable du désordre actuel c’est bien le gouvernement qui s’acharne à imposer un projet de loi dont personne ne veut, même pas sa propre majorité à l’assemblée nationale !

Ce qui est anti démocratique, ce n’est pas de faire grève, c’est d’utiliser le 49-3 et de mépriser l’exigence de la majorité.

La véritable prise d’otage du pays, c’est le refus de retirer la loi travail, comme l’exigent des millions de salariés avec les organisations syndicales qui ont choisi de la combattre.

Avec la confédération FO, l’Union départementale FO apporte son soutien aux grévistes. Elle exige du gouvernement le respect du droit de grève.

Elle appelle ses syndicats et tous les salariés à renforcer la mobilisation pour le retrait du projet de loi en participant massivement à la grève et à la manifestation du jeudi 26 mai et en organisant des assemblées générales pour discuter et décider de la poursuite de la grève et de la préparation de la grande manifestation nationale et grève interprofessionnelle du mardi 14 juin prochain.

Le Puy en Velay - Le 25 mai 2016

Tag(s) : #communiqués FO

Partager cet article

Repost 0