Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

bonhomme<<75%>>, soit 700 salarié sur les 927 que compte le site de Joué les Tours (37), risquent de passer à la trappe au prétexte que cette usine est peu rentable aux yeux du géant du pneumatique Michelin.

Ce site, qui fabrique principalement des pneus pour poids lourds, a déjà dans le passé, subi des coupes sombres dans ses effectifs puisque celui-ci comptait à ses plus belles heures, plus de 4000 salariés dans les années 1970.

Au rythme où vont les choses, il ne restera plus rien du tissu industriel avec la quasi- fermeture de cette entreprise phare basée dans un département déjà fortement touché par la disparition de nombreuses entreprises.

Comment peut-on tolérer et accepter qu'on licencie autant de salariés, sans compter les conséquences sur les emplois induits, alors que le groupe Michelin a engrangé 2.5 Milliards de bénéfices en 2012, en hausse de plus de 25% par rapport à 2011 !

Nous constatons une fois de plus que Michelin privilégie les actionnaires sans se soucier une seule seconde de l'avenir de ses salariés et de leurs familles.

La Fédéchimie Force Ouvrière, bien entendu, soutiendra toutes les actions qui seront menées par notre organisation syndicale, pour s'opposer à cette décision intolérable et inacceptable.

Communiqué de la Fédé Chimie Cgt FORCE OUVRIERE 

Tag(s) : #Secteur privé

Partager cet article

Repost 0