Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

voeux-FO.jpgVendredi 17 janvier, c’était le traditionnel verre de l’amitié à l’Union Départementale FO pour fêter la nouvelle année, « le dernier dans ces locaux » indiquait le Secrétaire Général Pascal SAMOUTH, « nous continuons les démarches pour que les engagements de faciliter notre relogement pris par le Maire du Puy devant Jean Claude MAILLY le 8 novembre soient tenus ».

Mais c’est surtout sur l’actualité sociale que l’intervention du responsable de FORCE OUVRIERE a porté. Bien entendu, la conférence de presse de mardi du Président de la République a alimenté le cahier revendicatif de l’organisation syndicale.

« Le cadeau de fin d’année du gouvernement, c’est le décret de Sapin  qui remet  en cause l’une des premières lois ouvrières de ce pays, celle sur le repos hebdomadaire le dimanche ! Malheureusement les décisions annoncées par François Hollande marquent elles aussi une soumission totale au MEDEF. »

C’est d’abord à l’annulation de la cotisation patronale d’allocations familiales que s’en prend FORCE OUVRIERE « C’est le financement de la Sécurité Sociale -dont les allocations familiales- sont partie intégrante qui est visé ! Cela fait un cadeau de 35 milliards d’euros au MEDEF qui seront payés par les manages. C’est inacceptable. »

Toujours dans le même registre, les 68 milliards d’économies sur la dépense publique en 5 ans sont pour FORCE OUVRIERE « une nouvelle attaque contre les services publics, leurs missions, leurs agents et leurs statuts. C’est l’égalité des droits des citoyens qui est réduite au nom de l’application des diktats de l’Union Européenne. »

Enfin, quant au projet de fusion des régions, l’organisation syndicale indique : « Nous sommes attachés à une République administrée en départements et en communes. Vouloir confier un pouvoir d’adaptation réglementaire à ces grandes régions européennes, c’est la fin de l’égalité garantie pour les salariés par le Code du Travail, les statuts, les Conventions Collectives et la Protection Sociale. »

Autant dire que, à l’instar de leur Secrétaire Général Jean Claude MAILLY, les militants FO de la Haute-Loire disent non au « pacte de responsablité » proposé par François Hollande.

Au contraire, ils envisagent déjà l’action revendicative.

Premier temps : le meeting national FO du mercredi 29 janvier auquel une centaine de militants alti-ligériens feront le déplacement. « pour rassembler nos forces et préparer l’action interprofessionnelle ». Une date est déjà en discussion, celle du 18 mars où dans les organismes de Sécurité Sociale l’ensemble des organisations syndicales appelle à une grève nationale avec manifestation à Matignon.

« Leurs revendications sont celles de tous les salariés : salaires, emploi, défense de la Convention Collective. Autant y aller tous ensemble ce jour là que secteurs par secteurs. Et puis ce sera aussi l’occasion d’exprimer notre refus du transfert de la cotisation d’Allocations Familiales vers l’impôt. C’est une question qui nous concerne tous, » concluait Pascal SAMOUTH.

 

Pour lire la résolution de la Commission Exécutive de l'Union Départementale FO, cliquez ici

Tag(s) : #Vie de l'Union Départementale

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :