Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

poste-monistrol-18-mars.jpgDans la Haute Loire, les réorganisations des bureaux de Poste qui conduisent à leur fermeture continuent: de 112 bureaux de Poste en 2006 à 60 aujourd'hui. La garantie d'un service public de proximité pour la population est fortement remise en cause. Les modifications d'horaires, les transformations des bureaux de Poste en Agence Postale Communale ou en Relais Poste Commerçant conduisent inéluctablement aux suppressions d'emplois et un service minimaliste pour les clients.

C'est pourquoi :le mardi  18 mars  2014 , le syndicat FO a appelé  le personnel de l'ensemble des bureaux de Poste à faire grève  pour défendre leur emploi et à manifester pour l'arrêt des restructurations incessantes, l'arrêt des suppressions d'emplois , l'arrêt de toute charge de travail détruisant la sante au travail (physique et mentale), pour la revalorisation des salaires et contre le pacte de responsabilité. 

A Pont Salomon, la fermeture du bureau de Poste au profit d'un relais poste commerçant est demandé par la Direction de la  Poste..

Les bureaux de Monistrol, Aurec, Bas en Basset , Beauzac et St Ferreol sont en cours de réorganisation avec pour projet de réduire les horaires et les effectifs. (ex : fermeture de St Ferreol tous les am) 

Les syndicats FO et CGT ont déposé un préavis de grève pour le 18 mars 2014 et étaient présents devant le bureau de Monistrol le 18 mars 2014 dès 14h00 pour manifester leur colère (*). 

Tous les postiers rattachés au bureau de poste de Monistrol étaient en grève. Le Bureau de Monistrol était ouvert et tenu par le Directeur et son Adjoint pour la remise des instances. Les bureaux d Aurec, Pont Salomon, St Ferreol , Bas en Basset et Beauzac étaient fermés.  Le personnel était présents devant le bureau de Monistrol  pour défendre leur emploi. Une pétition aux usagers a récolté ce jour une centaine de signatures . Sur 14 guichetiers sur l'ensemble de ces bureaux 4 emplois sont menacés. Dans le même temps à Monistrol centre courrier, une réorganisation destructrice de 3 emplois a été mise en place le 18 mars . Les facteurs en grève sont venus apporter leur soutien aux collègues guichetiers. 

La transformation des bureaux de poste en APC (agence postale communale) entraîne une réelle discrimination des usagers et creuse le fossé entre les zones rurales et urbaines en terme d'accès au service public gratuit. La compensation financière que donne la poste aux mairies ne suffit pas pour financer l’APC. Ce seront donc les impôts locaux qui financeront le service postal dans les campagnes . 

Dans le même temps la poste SA fait des bénéfices qui servent à rémunérer les actionnaires (Caisse des Dépôts et Consignations entre autres) .

(*) La fédération CGT FAPT qui couvre le secteur postal n'avait pas appelé à la grève le 18 mars, préférant organiser une grève le 13 mars avec la CFDT, mais en Haute Loire, nombreux sont les militants et responsables CGT qui ont choisi de faire grève le 18 mars, répondant à l'appel départemental des UD CGT et FO, de la FSU et de Solidaires et à l'appel national des confédérations.

Les chiffres donnés par la direction de la Poste elle-même donne un nombre de grévistes bien supérieur en Haute-Loire le 18 mars par rapport au 13. L'action avec la CFDT ne fait pas recette.

 

A lire aussi l'article de la Tribune le Progrès en cliquant sur le logo

logo tribune

Tag(s) : #Vie de l'Union Départementale

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :