Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pref 43Une délégation de l’Union Départementale FORCE OUVRIERE composée de Michelle LEYRE, trésorière, Pascal SAMOUTH, secrétaire général et Guy THONNAT, secrétaire départemental de la Fédération de l'Enseignement  a été reçue par Monsieur le Préfet de la Haute-Loire le mardi 22 octobre 2013.

Il s'agissait d'une demande du syndicat pour faire connaissance avec le nouveau représentant de l'état dans le département et lui exposer ses revendications.

Première préoccupation du syndicat, le problème de l’emploi en Haute-Loire. La situation de plusieurs entreprises du département a été évoquée parmi lesquelles MSD La Vallée et Michelin.

Pour MSD La Vallée à Saint Germain Laprade, suite à l’annonce de la vente de l’usine par le groupe, FORCE OUVRIERE reste en état  de vigilance pour qu'il n'y ait aucun licenciement ni fermeture de site. 

Chez MICHELIN, la situation de chômage partiel actuelle n’est pas rassurante et le syndicat s’interroge sur les annonces de créations d’emplois faites au printemps pour le site de Blavozy.

Sur ces deux dossiers, FORCE OUVRIERE a indiqué que l'état devait jouer son rôle et intervenir pour le maintien de l'emploi. 

Autre dossier immédiat, celui des rythmes scolaires.

FO a indiqué que la pression monte parmi l’ensemble des acteurs : les enseignants qui refusent le transfert d’une partie des compétences de l’Etat aux collectivités, les élus qui refusent ce transfert dont ils doivent supporter les coûts alors qu’ils n’ont pas les moyens supplémentaires et les parents qui constatent la réalité de la réforme de Monsieur PEILLON : une gigantesque pagaille, des activités qui se résument le plus souvent à des garderies, des activités parfois payantes…

Pour FO l’école de la République n’est pas un centre de loisirs. Les salariés  parents d’élèves sont inquiets de cet amalgame. 

Le 14 novembre prochain, il y aura grève pour le retrait du décret sur les rythmes scolaires. FORCE OUVRIERE y prendra toute sa place.

 

Pour conclure l'entrevue, le représentant de l'état après avoir pris bonne note des positions du syndicat a indiqué que sa porte restait ouverte à chaque fois que la situation le nécessitera.

Tag(s) : #Vie de l'Union Départementale

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :