Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FO-CGT-FSU-SUD.pngPas un trimestre de plus, pas un euro de moins !

 43 ans de durée de cotisation : Non !

Retrait du projet de loi Ayrault !

 

Les réformes de 1993, 2003 et 2010 ont considérablement fait reculer nos droits à la retraite.

Il est intolérable que le gouvernement réponde aux exigences du Medef et de la Commission Européenne en annonçant une nouvelle réforme sur les retraites qui est un nouveau recul social dans le Privé comme dans le Public.

Comme partout en Europe, c'est l'austérité que l'on veut nous imposer !

 

Travailler jusqu’à 66 ans ou  plus :

pas question !

 

Le gouvernement veut allonger jusqu’à 43 ans la durée de cotisations pour la génération née à partir de 1973. Ce projet est inacceptable !

L’âge moyen d’accès au 1er emploi est de 23 ans, la réforme conduira à un âge de départ à 66 ans et plus ou à une retraite de misère…

Un jeune sur 4 ne trouve pas d’emploi !

 

Retraités : Non à la baisse du pouvoir d’achat !

 

Le gouvernement retarde de 6 mois la revalorisation des pensions des retraités et leur supprime des avantages fiscaux. 

 

Le travail a un prix : non à sa baisse !

 

Enfermé dans le dogme de la baisse du « coût du travail », il annonce une prochaine réforme de la branche famille de la Sécurité sociale  destinée à transférer son financement (5,4 % de cotisation patronale) sur les ménages.

 

Pénibilité  ?

 

Les mesures sur la pénibilité n’auraient qu’une portée très limitée sur les salariés concernés (femmes, jeunes...).

Exemple : une carrière complète de travail pénible conduirait au mieux à un départ à 60 ans, avec des conditions très restrictives.

 

1993 - 2013 : assez de reculs sociaux,

Non à l'allongement de la durée de cotisation, retrait de la loi Ayrault !

Exigeons des mesures de progrès social pour une retraite de haut niveau !

 

Pour le retour à la retraite à 60 ans à taux plein en créant les conditions d’un retour aux situations antérieures à 1993

  Pas de retraite inférieure au SMIC

 Pour le retour aux 10 meilleures années dans le privé et  une vraie reconnaissance de la pénibilité.

 Pour la suppression des exonérations de cotisations patronales

 

Emploi - salaire - retraite : tout est lié !

Le financement des retraites nécessite d’assurer un vrai emploi à tous, d’augmenter l’ensemble des salaires, du privé comme du public, d’en finir avec le gel du point d’indice et de revaloriser réellement le SMIC.

 

Actifs, retraités et chômeurs, jeunes et anciens, nous devons tous réagir, il en va de notre avenir et de celui des générations futures.

 

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires

appellent dans l’unité la plus large

tous les salariés du public et du privé à la grève et à la manifestation

Mardi 10 septembre 2013

à 10h30 place Cadelade au Puy en Velay

 

Télécharger le tract ici

Tag(s) : #Vie de l'Union Départementale

Partager cet article

Repost 0