Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

26-nov-rassemblement-le-Puy.JPGA 17h30 à la Préfecture du Puy ce 26 novembre, une centaine de militants FO, CGT, FSU et Solidaires étaient rassemblés.

C'est ce jour que les députés votaient, par vote bloqué, la loi Ayrault sur les retraites. Devant l'Assemblée Nationale, les Unions Départementales d'Ile de France manifestaient également, avec en tête les secrétaires généraux des confédérations, Jean Claude MAILLY pour FO et Thierry LEPAON pour la CGT (voir photo ci-dessous).

Pour les syndicats de Haute-Loire, le rassemblement avait bien le but d'appuyer l'initiative parisienne pour obtenir le retrait de la loi qui allonge à nouveau la durée de cotisation, comme les lois Fillon, Raffarin et Balladur  en 1993, 2003 et 2010 avant elle.

Alain Eyrault de la CGT soulignait "quand les députés actuels étaient dans l'opposition, ils avaient protesté contre la procédure du vote bloqué sur la réforme Fillon. Aujourd'hui ils l'organisent et ils s'y soumettent", rajoutant "salaires, retraites, emplois, tout est lié. 1 million de chômeurs en moins, c'est 5 milliards d'euros pour les retraites".

Pascal SAMOUTH, pour FO ajoutait : "Nous sommes bien dans une politique d'austérité. La situation appelle une initiative interprofessionnelle. FORCE OUVRIERE y prête, y compris en décidant de la grève. Cela doit se faire dans la clarté: contre les licenciements, pour l'augmentation des salaires et la défense du srvicé public et en combattant la loi sur les retraites comme la loi de sécurisation de l'emploi issue de l'accord MEDEF-CFDT."

Tete-de-manif-paris-26-nov.jpgLire aussi l'article sur mon43

mon43 footer

Tag(s) : #Vie de l'Union Départementale

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :