Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mercredi 24 juin à 14h30 - Toutes et tous à l'Inspection Académique aux côtés des personnels de l'enseignement

Les raisons de revendiquer et de manifester ne manquent pas. Mardi 16 juin nous étions des centaines en Haute—Loire et des dizaines de milliers dans toute la France avec les hospitaliers pour exiger la fin des restructurations et des fermetures de lits, pour réclamer des emplois et des augmentations de salaire.

Le 28 mai, le 8 juin, en Haute Loire nous avons manifesté comme cela se passe dans tout le pays pour la fin de l’état d’urgence et des violences gouvernementales, pour la justice, pour le rétablissement des libertés individuelles et collectives.

Chaque jour, le gouvernement utilise la crise sanitaire pour justifier de mauvais coups. Même la réforme des retraites revient « sur la table », dixit le ministre Bruno Le Maire.

Dans les écoles et les collèges, tous les élèves devront retourner en cours lundi mais avec un protocole sanitaire dont le but est de rendre impossible la transmission des connaissances. C’est le moyen pour le ministre Blanquer de chercher à imposer une explosion totale de toutes les règles : classe en plein air, activités municipales sur le temps scolaires (2S2C) à la place des enseignements obligatoires, explosion des groupes classe…

Il ne cache pas sa volonté de pérenniser ces règles de fonctionnement, tout comme le télé-enseignement et il ressort des cartons le projet de statut des directeurs d’école, sous la coupe des collectivités, maintient les fermetures de classes et suppressions de postes et développe le travail précaire...

Trop c’est trop. Dans l’enseignement, comme dans les hôpitaux, la coupe est pleine !

Mercredi 24 juin 14h30 les personnels de l’Education Nationale se rassembleront pour leurs revendications à l’Inspection Académique rue de l’Ecole Normale à Vals près le Puy à l’appel de FO, FSU et SUD (Appel joint)

L’Union Départementale appelle ses syndicats, ses militants à être présents nombreux aux côtés des camarades de l’enseignement : l’école de la République, c’est notre école, leurs revendications sont les nôtres !

Retraites, emplois, salaires, congés, durée du travail, liberté de manifester et libertés syndicales, statuts, service public… le gouvernement veut reprendre tous nos droits collectifs !

Nous n’acceptons pas. Le moment est venu de se rassembler de toutes les professions pour affirmer nos revendications tous ensemble face à ce gouvernement. C’est la proposition que met en discussion le bureau de l’Union Départementale FO dans les syndicats et auprès des autres organisations syndicales.

Tag(s) : #enseignement, #manifestation

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :