Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 L’URGENCE : AGIR ET MOBILISER POUR LES SALAIRES ET LE POUVOIR D’ACHAT L’URGENCE : AGIR ET MOBILISER POUR LES SALAIRES ET LE POUVOIR D’ACHAT

Depuis 3 semaines le mouvement de contestation s’amplifie dans notre département et dans le pays, particulièrement pour l’augmentation du pouvoir d’achat et contre l’augmentation des taxes sur le carburant. Le mouvement des gilets jaunes reçoit l’appui de 80% de la population malgré les calomnies dont il est l’objet.

Pour FORCE OUVRIERE, ces exigences sont légitimes.

Depuis des années, les salariés se mobilisent avec leurs organisations syndicales pour leurs revendications : salaires, retraites, sécurité sociale,  refus de la CSG, défense des services publics locaux …

Les gouvernements successifs sont restés sourds à ces exigences. Ils portent la seule et unique responsabilité de la dégradation actuelle du climat social en ayant refusé de négocier avec les organisations syndicales.

Ce gouvernement aggrave la situation. Il répond par le mépris aux chômeurs, aux retraités, aux salariés.  Au prétexte de la « transition énergétique », il entend faire payer les plus démunis pendant que les cadeaux au grand patronat se multiplient : suppression de l’ISF (3 milliards d’euros), CICE versé sans contrepartie (21 milliards d’euros).

Comme conséquence directe, chez COPIREL, la direction générale du groupe annonce la fermeture du site de Mazeyrat d’Allier avec 84 emplois et chez CHEYNET à St Just Malmont ce sont près de 200 emplois qui sont menacés.

Pour FORCE OUVRIERE, l’heure n’est pas aux concertations « bidon ». 

Il est temps et plus que temps que le gouvernement réponde à la demande d’ouverture de réelles négociations sur nos revendications :

  • Porter le SMIC à 80% du salaire médian, c’est à dire 200 € de plus
  • Augmentation des retraites, pensions et allocations et des salaires dans le privé et le public (18% de perte du pouvoir d’achat des fonctionnaires en 10  ans !)
  • Mise en place d’une prime de transport obligatoire pour tous
  • Gel et plafonnement des taxes
  • Annulation de l’augmentation de 1,7% de la CSG
  • Non à la retraite par points
  • Stop aux fermetures de services publics

C’est ce qu’ont dit le dimanche 2 décembre les représentants de l’Union Départementale FO,  reçus en Préfecture à la demande de Madame la Ministre de la Cohésion des territoires et de Monsieur le Préfet. Les hauts fonctionnaires qui nous ont reçus sont restés droits dans leurs bottes !

L’Union Départementale force ouvriere appelle ses syndicats et militants à faire connaître largement ces revendications et à agir pour leur satisfaction, en organisant des rencontres, réunions, assemblées pour débattre et décider avec les salariés.

Afin de couvrir toutes les initiatives qui pourraient être prises, elle dépose auprès de Monsieur le Préfet de la Haute-Loire un préavis de grève à durée indéterminée pour tous les salariés du privé et du public.

Elle décide de faire connaître sa position aux autres organisations syndicales dans le département.

 

Le bureau de l’Union Départementale FORCE OUVRIERE – Le 3 décembre 2018 – 18h

Tag(s) : #Déclarations et communiqués FO

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :