Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ASEA 43 – une équipe militante élue au CSE

Les élections du CSE avaient lieu à l’ASEA 43  (Action Sociale) au Puy en Velay le mardi 5 Juin 2018.

FORCE OUVRIERE présentait des listes complètes en titulaires et suppléants au premier collège.

Les listes FO remportent 91 voix (42%), 4 élus en titulaires et 5 en suppléants (*).

C’est une équipe militante qui entre au CSE, ce qui est un choix délibéré du syndicat FO de l’Action Sociale puisque les DP d’établissements ont été supprimés par les ordonnances et que les missions du CSHSCT incombent également à cette nouvelle structure même si une CCSCT a pu être mise en place par accord.

Les 9 élus FO auront donc à cœur de mettre au centre de leur action la défense au quotidien des droits des salariés de toute l’association en allant à leur rencontre régulièrement afin de déjouer les plans patronaux et gouvernementaux qui avec les ordonnances veulent éloigner les salariés de leurs représentants syndicaux.

(*) La proclamation du 5ème siège de suppléants a été acquis de haute lutte.

La CGT avait présenté des doubles candidatures de titulaires et de suppléants et n’a donc pas pu fournir suffisamment d’élus en suppléants. Dans ce cas là, la règle est simple, les candidats élus en titulaires sont retirés de la liste de suppléants et logiquement les sièges non pourvus sont répartis entre les autres listes : c’est une jurisprudence vieille de plus de 40 ans et très couramment appliquée !

Mais visiblement cette règle élémentaire était inconnue à l’ASEA, dont la directrice générale a pourtant été présidente (patronale) et aujourd’hui vice-présidente du Conseil de Prud’hommes du Puy en Velay. Un deuxième tour a donc été annoncé pour pourvoir le siège considéré comme vacant !

Heureusement le syndicat FO a immédiatement réagi pour fait valoir le droit et au bout de plus de 24 heures de « consultations juridiques » par l’Association,  la 5ème candidate FO suppléante a finalement été déclarée élue. Simple erreur, manifestation d’incompétence ou malveillance envers FO : les questions sont posées ? En tous cas le syndicat FO par de simples recherches, en concertation entre ses membres, avait trouvé la réponse en 2 heures, et sans honoraires d’avocats !

Tag(s) : #Elections Professionnelles, #action sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :