Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Premier février :  premier appel à la mobilisation  contre le « BAC BLANQUER » et le « Plan étudiants »
Premier février :  premier appel à la mobilisation  contre le « BAC BLANQUER » et le « Plan étudiants »
Premier février :  premier appel à la mobilisation  contre le « BAC BLANQUER » et le « Plan étudiants »
Premier février :  premier appel à la mobilisation  contre le « BAC BLANQUER » et le « Plan étudiants »
Premier février :  premier appel à la mobilisation  contre le « BAC BLANQUER » et le « Plan étudiants »
Premier février :  premier appel à la mobilisation  contre le « BAC BLANQUER » et le « Plan étudiants »
Premier février :  premier appel à la mobilisation  contre le « BAC BLANQUER » et le « Plan étudiants »
Premier février :  premier appel à la mobilisation  contre le « BAC BLANQUER » et le « Plan étudiants »

Jeudi 1er février 2018, une Assemblée Générale des enseignants du Second Degré a eu lieu à partir de 9h au Puy-en-Velay à l’appel des organisations syndicales SNFOLC, SNETAA-FO, SUD Education, CGT Educ’action, SNES-FSU de Haute-Loire  ainsi que des organisations de jeunesse avec la présence des lycéens de l’UNL et des parents d’élèves.

Ils ont relayé au niveau départemental l’appel intersyndical FNEC-FP-FO, SNESUP-FSU, SNES-FSU, CGT, SUD, UNEF, UNL, SGL, UNL SD qui invitaient les personnels enseignants à se mobiliser contre la réforme du Bac entraînant dès la rentrée 2018, des baisses de dotation horaire, un amoindrissement des enseignements disciplinaires donc à terme une menace forte de fermeture de dizaines de postes (pour ne pas dire de milliers à l’échelle nationale) du fait de la disparition totale des filières classiques S, L, ES… « au profit » de choix d’options majeures et mineures…

Tous les personnels rassemblés ont martelé la nécessité de s’opposer à cette réforme qui _ dans le cadre des Décrets Hamon qui modifient profondément les statuts _  allongerait indéfiniment le temps de travail des enseignants dans le cadre des 1607h et des « missions liées à l’enseignement », des « missions complémentaires », entraînerait l’obligation d’endosser la responsabilité pour eux de décider qui parmi les futurs bacheliers pourrait ou pas aller à l’universitaire de leur choix…

Dans cette assemblée, les lycéens présents ont saisi l’opportunité d’exprimer eux aussi à la fois leurs inquiétudes face à ce projet de réforme mais aussi leur opposition quant à la "sélection" que le ministère tente de mettre en place sans avouer que ceci n’est qu’un moyen de plus de faire des économies sur leur dos et sur celui des fonctionnaires de l’Éducation nationale.

D’ailleurs, l’un d’entre eux n’hésitait pas à dire : « nous avons bien compris que leur but était de ne pas investir de moyens supplémentaires pour agrandir et rénover les locaux universitaires pour accueillir l’augmentation démographique des étudiants ». Il ajoutait aussi que les futurs bacheliers et étudiants n’étaient pas dupes que le gouvernement voulait les acheminer vers un système à plusieurs vitesses, précisant : « après des bacs locaux, qui n’auront déjà pas la même valeur selon qu’on vienne du Puy ou de Paris Henri IV,  ils veulent après ça nous embarquer dans des universités avec « diplômes locaux » basés sur des compétences… Et surtout comment les plus petites pourront rivaliser avec les plus prestigieuses comme la Sorbonne… »

 

De ce 1er tour de chauffe dans la mobilisation, on peut noter que tous les représentants présents _ personnels enseignants, syndicalistes, lycéens et parents d’élèves _ ont rappelé qu’il y aurait d’autres journées de mobilisation.

Précisons qu’une intersyndicale nationale FNEC-FP-FO, SNESUP-FSU, SNES-FSU, CGT, SUD, UNEF, UNL, SGL, UNL SD se réunit ce soir afin de préparer la suite à donner pour l’abandon du « plan étudiants » et pour le maintien du baccalauréat comme diplôme national et premier grade universitaire garantissant l’accès de tous les bacheliers sur tout le territoire aux filières post bac et aux établissements de leur choix.

Tag(s) : #Service Public, #enseignement, #action syndicale, #mobilisation

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :