Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’inclusion scolaire systématique :  un état des lieux très préoccupant !

Depuis le début de l'année, de très nombreux enseignants du premier comme du second degré ainsi que des EVS  (emploi vie scolaire) et AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap) saisissent de plus en plus fréquemment  les syndicats Force Ouvrière du fait de leur impuissance à gérer des élèves dont les troubles comportementaux, cognitifs, psychologiques ou psychiques ne sont pas compatibles avec leur présence en milieu ordinaire.

 

La situation dramatique qui se met « lentement » mais sûrement en place est bien la conséquence de la politique démagogique de l'inclusion scolaire systématique érigée en principe et de la remise en cause de toutes les structures et postes spécialisés (ITEP-institut thérapeutique éducatif & pédagogique, IME-instituts médico-éducatifs, Hôpitaux de jour, SEGPA-sections d'enseignement général et professionnel adapté, EREA-établissements régionaux d'enseignement adapté ...).

 

Force Ouvrière rappelle qu'elle a toujours milité en faveur de la pleine et entière intégration sociale et scolaire des élèves dans l'école de la République. Cela ne signifie pas pour autant que tous les enfants doivent être accueillis en classe ordinaire ou en établissement scolaire ordinaire. Pour Force Ouvrière, la scolarisation en milieu ordinaire des enfants présentant des troubles passe par un examen au cas par cas, par des professionnels qualifiés, et par la mobilisation des moyens humains et financiers nécessaires.

Communiqué du SNUDI-FO de Haute-Loire

 

Convention Inspecteur d'Académie/Hôpital Sainte Marie :

 

" Contre les postes et les classes spécialisés à l'hôpital,

" Contre les postes de psychologues scolaires.

 

 Alors que les écoles du département sont au bord de l'implosion du fait de l'inclusion scolaire systématique, Monsieur l'Inspecteur d'Académie compte inclure également les élèves souffrant de maladies psychiques et/ou psychologiques dans les classes ordinaires.

 

Or, ce n'est pas le cas, la situation dans de nombreuses écoles est explosive: ça ne peut plus durer!

 

 C'est pourquoi la FNEC FP FO organise le 28 mars une conférence nationale pour dresser un état des lieux et pour discuter des initiatives à prendre pour répondre aux revendications. Afin de préparer le cadre de cette conférence les syndicats départementaux Force Ouvrière vous invitent à participer à la réunion d'information syndicale le mercredi 7 mars à 14h à l'Union Départementale FO - 1 av Saint Flory au Puy-en-Velay.

Tag(s) : #Service Public, #enseignement, #mobilisation, #action syndicale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :