Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bureau de l’Union Départementale des Retraités FO, par la voix de son Président Joseph Deléage, vient de s’adresser aux 23 candidats aux élections législatives des deux circonscriptions de la Haute-Loire.

« Vous n’êtes pas sans savoir que le Président de la République a proposé dans son programme d’augmenter la Contribution Sociale Généralisée (CSG) de 1,7%.

Il s’agirait -selon nos informations- d'augmenter le taux normal de la CSG, (qui s'applique aux foyers dont les revenus annuels sont supérieurs à 14.375 euros pour un célibataire ou 22.051 euros pour un couple). Cette décision toucherait près de 60 % des retraités et serait lourde de conséquence :

          •         pour 1200 mensuel, 245de CSG en plus par an

          •         pour 1500 mensuel, 306de CSG en plus par an

          •         pour 1700 mensuel, 346de CSG en plus par an

          •         pour 2000 mensuel, 408 de CSG en plus par an »

Pour les retraités FO, il s’agit bien d’une nouvelle baisse du pouvoir d’achat « comme si avec une retraite de 1200 on était riche”, après les 4 années de vaches maigres, sans augmentation ainsi que les diverses mesures fiscales qui ont pesé sur leur porte-monnaie lors de la précédente législature : CASA, suppression de la demi part fiscale, suppression de l’exonération des majorations familiales…

C’est pourquoi ils demandent aux candidats de bien vouloir leur faire connaître leur positionnement vis à vis de la hausse annoncée de la CSG.

Dans le courrier, ils leur font également part de tout leur cahier de revendications : retour à une revalorisation annuelle des pensions au 1er Janvier indexée sur l'évolution du salaire moyen ; pas de pension inférieure au SMIC revalorisé, pour une carrière complète;  maintien des pensions de réversion et suppression des conditions de ressources ; rattrapage du pouvoir d'achat perdu sur les retraites de base comme sur les complémentaires ; rétablissement de la 1⁄2 part fiscale supplémentaire pour les parents isolés; retour à l'exonération des majorations familiales pour les parents d'au moins 3 enfants.

Bien entendu, les réponses des candidats seront communiquées aux adhérents FO retraités.

Tag(s) : #retraités

Partager cet article

Repost 0