Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FO DGFIP 43 se mobilise contre l’annonce de suppressions de postes

Jeudi 5 janvier 2017, pas moins d’une cinquantaine d’agents de la DFGIP se sont mobilisés devant le Centre des finances du Puy-en-Velay à l’appel de l’intersyndicale FO – CGT – SOLIDAIRES, pour dénoncer les 7 nouvelles suppressions de poste pour l’année 2017.

Le jour du Rassemblement n’a pas été choisi au hasard nous faisait remarquer Jocelyne Limagne, Secrétaire départementale FO DGFIP, car le jour même à 9h un CTL (comité technique local) s’est tenu pour entériner la décision prise par la Direction régionale et plus largement par le Ministère des Finances.

Ces 7 postes supprimés seront pris sur les différents sites, dont ceux par exemple d’Yssingeaux, les trésoreries Saint-Paulien, de Vorey ou du Puy-en-Velay. Notons également que parmi ces 7 suppressions de postes, il y a notamment celle d’un inspecteur d’évaluation du service des Domaines qui est un poste particulièrement stratégique pour la gestion des collectivités. Désormais, dans le cadre de la régionalisation, cette mission- évaluation sera conduite à Saint-Etienne, la Haute-Loire ne gardera qu'un service de gestion des dossiers. Quant au collègue concerné par cette suppression de poste, il est amené à effectuer un choix, soit suivre son emploi, soit demander une nouvelle affectation.

Au cours du CTL, FO DGFIP a bien rappelé également à la nouvelle Directrice Départementale des Finances Publiques nommée en juillet que suite à une enquête de satisfaction, celle-ci avait révélé que 88% des agents se considéraient comme très insatisfaits pour ne pas dire stressés par leurs conditions de travail.

Concernant la mobilisation pour ce 5 janvier, elle est relativement bien suivie y compris sur les autres sites altiligériens car des débrayages d’une heure étaient prévus avant la tenue du CTL. Tous les collègues se disant exaspérés par le travail supplémentaire dont la charge est toujours plus lourde, par la nécessité de fermer les trésoreries au public pour pouvoir gérer les dossiers… ils n’arrivent plus à suivre le rythme infernal imposé par la Direction des Finances.

Autre crainte légitime tant du point de vue du syndicat que des collègues, c’est celui qui verrait tôt ou tard, l’abandon du réseau des petites trésoreries, vu que ce sont en priorité les « petits » postes qui sont d’abord touchés… et ce, jusqu’à ce qu’il n’y ait bientôt plus qu’un site pour les finances dans le département.

Au cours de ce CTL, nous revendiquons donc que la Direction revienne sur sa décision des 7 suppressions de postes. Nous demandons en outre, comme lors des précédents CTL, qu’ils créent des emplois du fait du net sous-effectif des agents en catégorie B et C.


 

 

Tag(s) : #Service Public, #grèves et manifs

Partager cet article

Repost 0