Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mercredi 16 novembre, les policiers municipaux et les agents de surveillance de la voie publique, en présence de Force Ouvrière, étaient rassemblés devant la Préfecture du Puy-en-Velay. Avec pour ordre du jour : des revendications sur leurs conditions salariales et une évolution  statutaire.

Cette mobilisation nationale s'imposait, avant la commission consultative Police Municipale (PM) du 30 novembre.

Les policiers municipaux, gardes champêtres et agents de surveillance de la voie publique qui ont manifesté ce mercredi 16 novembre à l'échelle nationale, exigeaient l'ouverture immédiate des négociations sur le volet social et le volet technique :

SUR LE VOLET SOCIAL :

- Revalorisation salariale,
- Revalorisation de l'indemnité spéciale de fonctions des catégories C et B, de la prime des catégories A et intégration de ces indemnités dans le calcul à pension,
- Création d'une véritable catégorie A, à l’égal des autres filières,
- Création d'un cadre d’emplois pour les ASVP et les agents de vidéo-protection. Intégration de ces cadres d’emplois dans la filière sécurité-police,
- Bénéfice de la catégorie active de la CNRACL pour l'ensemble des agents de catégories C, B et A de la filière sécurité-police.

SUR LE VOLET TECHNIQUE :

- Généralisation de l'armement (arme de poing) et des équipements de protection,
- Bénéfice des mesures (armement en dehors du service) prises dans le cadre de l’état d’urgence,
- Armement en semi-automatique 9 mm,
- Accès direct à l’ensemble des fichiers nécessaires à l’exercice de nos missions,
- Généralisation de l’interopérabilité des communications radio police municipale/police d’Etat.

Pour en savoir plus, allez voir sur le blog des municipaux FO 43

Tag(s) : #Service Public, #manifestation

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :