Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

31 mars ! Grève interprofessionnelle pour le retrait de la loi travail

Ce mardi 22 mars, les organisations syndicales de la Haute Loire tenaient une conférence de presse commune pour annoncer l'appel à la grève public privé pour le jeudi 31 mars prochain.

Voici le texte de l'appel à la grève des Unions départementale CGT, FO et CFTC, de la FSU et de Solidaires.

RETRAIT DU PROJET DE LOI VALLS - EL KHOMRI

PUBLIC-PRIVE, TOUTES ET TOUS CONCERNE-E-S

Les manifestations du 9 mars qui ont rassemblé 500 000 salariés et jeunes, la mobilisation de 150 000 jeunes, lycéens et étudiants du 17 mars, la pétition signée par 1 250 000 personnes inquiètent le gouvernement. Il a peur, fait des annonces qui ne modifient en rien le fond du projet de loi. Il faut le faire céder !

Ce projet de loi permet au patronat :

- de faciliter les licenciements et précariser le CDI,

- d’obtenir des accords d’entreprises inférieurs à la loi et aux conventions collectives : c’est l’inversion de la hiérarchie des normes

- d’allonger la durée de travail hebdomadaire et journalière,

- de fractionner le repos minimal quotidien,

- de moduler le temps de travail sur 3 ans,

- de payer 5 fois moins les heures supplé-mentaires,

- d’augmenter le temps de travail et de baisser les salaires,

- d’attaquer la médecine et l’inspection du travail,

- de diviser les travailleurs par des référendums patronaux contre les syndicats de salariés,

- d'indemniser toujours moins les salariés en cas de licenciement abusif.

- rien n’est prévu contre les abus de CDD et contre la précarité…

Ce projet de loi détruit le code du travail, menace les statuts de la fonction publique, laissant à la jeunesse toujours plus de chômage et de précarité.

C’est inacceptable !

Il faut retirer ce projet de loi qui répond aux exigences du Medef contre le code du travail.

Le gouvernement Valls menaçait de passer en force. Il voulait présenter sa loi le 9 mars, il l’a déplacée. La mobilisation l’a déjà ébranlé !

Le gouvernement a peur de la mobilisation de la jeunesse et des salariés !

Nous pouvons gagner, obtenir le retrait de la loi travail, point d’appui aux revendications des salariés.

Dans l’unité, les organisations de jeunesse et syndicales appellent à amplifier la mobilisation. Tous et toutes ensemble le 31 mars, le pays doit s’arrêter pour que nous soyons entendus. Gattaz ne fera pas la loi !

Démontrons notre force, toutes et tous en grève interprofessionnelle et à la manifestation !

Jeudi 31 mars 2016

A 10h30 place Cadelade au Puy en Velay

Tract intersyndical 43 CGT - FO - CFTC - FSU - SOLIDAIRES

Tag(s) : #grèves et manifs

Partager cet article

Repost 0