Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une soixantaine de manifestants le 2 décembre à l'Inspection Académique

A l’appel du SNUDI FO 43, avec le soutien et la participation de la FNEC FP FO 43 du SN FO LC 43 et du SNETAA FO 43, une soixantaine de participants se sont réunis le mercredi 2 décembre à l’inspection académique du PUY

POUR REVENDIQUER

- l’abandon du projet de décret modifiant les Obligations de Service des PE

- Pas touche à nos congés

- Non à l’ingérence des conseils d’école dans l’enseignement scolaire

- Non à l’obligation de participation aux conseils Ecoles – collèges

- l’arrêt de l’ingérence des municipalités dans le fonctionnement de l’école, découlant de la réforme des rythmes scolaires

- l’abandon de la convention de gestion des postes d’enseignants Rectorat/ Association Maires de France 43

- l’abandon du projet de fermetures de 4 des 6 écoles publiques de BRIOUDE

A l’occasion de ce rassemblement, ont pris a parole :

  • le représentant du SNUDI FO 43, (cf déclaration ci-jointe)
  • un enseignant de BRIOUDE qui a lu la motion que les enseignants de BRIOUDE avec les syndicats SNUDI FO, SE UNSA et SNUipp FSU, ont demandé de remettre à l’Inspecteur d’Académie.
  • un représentant du SN FO LC 43
  • le secrétaire de la FNEC FP FO 43

Une délégation a été reçue par Monsieur l’Inspecteur d’académie, Madame la secrétaire générale de l’IA et Monsieur Gaillard IEN.

Sur les problèmes nationaux, l’IA a indiqué qu’il ferait remonter les revendications des personnels. Il a pris bonne note de toutes les ingérences des municipalités dans le fonctionnement de l’école que les enseignants ont répertoriées. Il est déjà intervenu sur certaines situations. Néanmoins nous lui avons fait remonter que ces ingérences étaient le produit des orientations de transfert de compétences de l’Etat vers les collectivités locales, notamment la désastreuse réforme des rythmes scolaires.

A noter que nombre de municipalités sont en train de réduire les postes et le nombre d’heures d’intervention des ATSEM dans les classes maternelles pour les affecter aux activités péri scolaires !!!!

Sur le problème plus local de BRIOUDE, il a bien confirmé que l’Etat était totalement impliqué dans le projet de fermetures des 4 des 6 écoles, y compris financièrement puisqu’il subventionnerait à hauteur d’au moins 30 % le projet de restructuration des écoles (dont les plans semblent d’ailleurs arrêtés, indépendamment de ce que discutera pour la forme le Conseil Municipal du vendredi 4 décembre).

En conclusion de l’entretien, nous avons indiqué que l’intersyndicale nationale du 2nd degré s’etait réunie hier.

Il semble qu’un appel à la grève pour janvier y ait été discuté.

Nous avons fait part du fait que nous étions prêts à y répondre pour faire valoir à cette occasion nos revendications qui rejoignent celles des professeurs du 2nd degré.

Tag(s) : #enseignement, #manifestation

Partager cet article

Repost 0