Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les adhérents FO de la Poste en Assemblée Générale
Les adhérents FO de la Poste en Assemblée Générale

Le 10 décembre 2015 a eu lieu l’Assemblée Générale de la section La Poste de Force Ouvrière marquée par une forte progression des adhésions chez les actifs.

La séance a été ouverte par Pascal Samouth, secrétaire de l’Union départementale de la Haute-Loire qui a été heureux d’accueillir de nouveaux membres et a également présenté l’actualité sociale.

L’année 2015 à La Poste a été marquée par les élections du Conseil d’Administration. Le siège de Force Ouvrière a été renouvelé avec l’élection de Jacques Dumans, ancien secrétaire de la Fédération Communication. Le taux de participation a été assez faible sur l’Auvergne (56%) et le non dépouillement par plaque ne nous permet pas une analyse plus fine.

La réunion s’est poursuivie sur l’actualité au réseau, le nom donné par La Poste aux guichetiers et aux conseillers financiers. Il est demandé toujours plus de compétences et de responsabilité aux postiers sans aucune reconnaissance professionnelle : ni promotion, ni augmentation. De nombreux bureaux sont supprimés et ceux qui restent sont regroupés en trois grandes zones pour tout le département. La poste veut obliger les agents à se déplacer toujours plus loin sur le territoire pour prendre leur service, sans compensation des kilomètres supplémentaires effectués. Force Ouvrière s’oppose fermement aux déplacements gratuits et rappelle que le code du travail précise un droit à compensation. C’est notamment une des raisons du blocage des négociations sur l’accord guichetier proposé par La Poste.

Ensuite au courrier, les réorganisations continuent, supprimant toujours plus de tournées de facteur. Les agents se retrouvent alors avec des tournées surchargées. De nouvelles taches leur sont demandées, comme le relevé de colis, le portage des médicaments, le relevé de compteurs de gaz ou d’électricité, mais elles ne sont pas prises en compte dans le calcul de la charge de travail. Face à l’épuisement physique et psychologique des agents, il est rappelé l’importance de réclamer le paiement des heures supplémentaires effectuées et le respect des horaires de travail.

Le contexte électoral de ce mois de décembre accentue encore cette situation, la distribution des plis électoraux n’étant plus payée aux facteurs alors que La Poste a reçu 60 millions d’euros pour cette charge.

Malgré l’aide de 350 millions d’euros du CICE, La poste persiste dans les suppressions d’emploi et ses missions de service public sont en périls. Force Ouvrière a toujours défendu la proximité humaine et territoriale incarnée par le facteur et le bureau de poste. Toute l’équipe Force Ouvrière continuera à se battre aux côtés des postiers et à revendiquer l’arrêt des suppressions de poste, l’obtention de conditions de travail décentes et des augmentations des traitements et salaires.

Tag(s) : #assemblée générale, #la poste

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :