Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Congrès de la FNEC-FP FO de la Haute Loire : soutien à la grève du 19 mai dans les collèges et appel à son élargissement
Congrès de la FNEC-FP FO de la Haute Loire : soutien à la grève du 19 mai dans les collèges et appel à son élargissement

Le VIIème congrès de la FNEC FP FO de Haute-Loire s’est déroulé le 7 mai à BLAVOZY en présence de 110 militants des différents syndicats de la Fédération , Enseignants du 1er degré, personnels AESH et EVS, Professeurs des lycées et collèges, Professeurs des lycées Professionnels, Personnels Administratifs, personnels de direction.

Le complément au rapport moral, présenté par le secrétaire départemental Guy THONNAT a retracé l’activité et l’orientation de la FNEC FP FO.

Tout d’abord, le succès de FO aux élections professionnelles a donné à la fédération de l’enseignement la majorité absolue dans le département.

Ensuite, le combat contre l’austérité, engagé ces derniers mois et dont la grève interprofessionnelle du 9 avril a été un élément majeur et se poursuit contre le Pacte de responsabilité, la Loi Macron et la réforme Territoriale.

C’est ce point qui a été au centre des débats. La réforme territoriale et le redécoupage des académies fait craindre le pire pour l’Ecole républicaine et pour les droits et statuts de ses personnels.

Réformes des rythmes scolaires, convention élus/rectorat dans le primaire, contractualisation tripartite établissement/rectorat/collectivités territoriales dans le secondaire, transfert de la carte des formations professionnelles aux régions ainsi que celle des lycées généraux et technologiques et maintenant la réforme du collège, tous ces aspects sont les éléments d’un puzzle que le gouvernement veut construire.

Pour le congrès de la FNEC, la réforme du collège : « organise la disparition d’une part importante de l’enseignement disciplinaire, notamment en planifiant la mort des langues anciennes et en mettant en danger l’enseignement de certaines langues étrangères comme l’allemand. Elle met en cause les horaires et programmes nationaux avec l’autonomie renforcée des établissements. Elle menace à terme les diplômes nationaux et donc les qualifications qui sont la base des conventions collectives et du code du travail. Elle met en œuvre le cycle CM – 6ème avec à la clef la polyvalence entre enseignants du 1er et du 2° degré mettant en cause toutes les règles statutaires de mutation et de promotion pour toutes les catégories.

Au regard de toutes ces mesures, c’est bien le statut de tous les personnels et l’Education Nationale qui sont menacés d’éclatement. »

Dans les lycées et collèges, au plan national et départemental, les syndicats FO, CGT, SNALC, SNES, SNEP, SUD ont décidé d’appeler à la grève le 19 mai contre la réforme du collège. C’est ce même jour que les fédérations FO et CGT de la Fonction Publique Territoriale ont choisi pour appeler aussi à la grève contre la réforme territoriale. .

C’est dans la volonté d’élargir cet appel que le congrès a voté sans ambiguïté sa résolution :

« En 2011-2012, nous avons obtenu, par la grève unie, le retrait de l’évaluation.

En décembre 2013, les professeurs des classes préparatoires, en grève reconductible pour le retrait du projet de réforme (…) ont fait céder le ministre au bout de trois jours de grève.

Les problèmes posés avec la réforme du collège rejoignent ceux auxquels sont confrontés les personnels du primaire, les personnels administratifs et de direction. Tout cela s’inscrit dans la réforme territoriale. C’est pourquoi les participants au congrès appellent les enseignants des écoles à se réunir avec les collègues et les autres organisations syndicales et à discuter de la participation à la grève le 19 mai. »

En conclusion du congrès, Clément POULLET, Secrétaire National de la Fédération est intervenu pour faire le point sur les priorités revendicatives insistant en particulier sur la défense des statuts, directement percutés par l’ensemble des contre réformes.

L’après midi a été consacré aux Assemblées Générales des syndicats : professeurs des écloes, lycées et collèges, personnels administratifs, enseignement professionnel, lesquelles ont débattu de leur cahier de revendications et ré-élu leurs instances respectives.

Tag(s) : #enseignement, #assemblée générale

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :