Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J et M PLAST A BEAUZAC : 71% des salariés votent pour le syndicat dès le premier tour !

Le jeudi 16 octobre avaient lieu les élections chez J et M PLAST à Beauzac. Cette entreprise de 70 salariés (membre du groupe SPHERE, 1170 salariés en Europe) est spécialisée dans le film plastique. Elle est rattachée « par dérogation » à la convention collective du textile (et non à celle de la plasturgie)*. C’était la première fois qu’il y avait une liste syndicale au premier tour : celle de FORCE OUVRIERE.

Depuis maintenant 3 ans, une partie des élus du second tour a décidé de s’affilier à un syndicat pour être un contrepoids efficace vis-à-vis de la direction. Bien leur en a pris puisque la section syndicale FO a déjà obtenu un résultat important: les salariés absents pour maladie n’ont plus à récupérer leurs heures, comme cela était pratiqué jusqu’alors ! Des rappels de salaire pour un total de 50 000 euros ont été faits auprès des salariés.

Cette action a bien été comprise puisque dès le premier tour, ce sont plus de 70% des salariés des deux collèges qui ont voté pour les listes FORCE OUVRIERE.

Au premier collège, les candidats FO totalisent 46 voix sur 53 inscrits, 2 élus titulaires et 2 élus suppléants.

Au second collège, notre candidat réalise 3 voix sur 13 inscrits, un second tour sera nécessaire.

Ce résultat conforte l’équipe FO : «Nous remercions les électeurs pour cette confiance à un niveau que nous n’attendions pas. C’est réconfortant. Maintenant, très clairement, c’est avec le syndicat que devront avoir lieu les discussions. Notre priorité déjà, c’est de bloquer la mise en place du projet de travail en 5x8.»

A la place d’être un Représentant de la Section Syndicale sans pouvoir (merci la position commune CGT-CFDT-MEDEF !), notre camarade Pascal LIGONESCHE et maintenant délégué syndical FORCE OUVRIERE avec tout le pouvoir de revendiquer, négocier et contracter.

Félicitations à la section syndicale FO pour ce beau résultat !

* Il s’agit d’une particularité locale liée à une histoire vielle de plus de 40 ans qui a vu les entreprises textiles se reconvertir dans l’extrusion plastique dans les années 70 sans changer de convention. Pour les salariés cela représente un manque à gagner important et une difficulté à se situer dans une grille conventionnelle qui n’est pas adaptée à leurs métiers.

Tag(s) : #Elections Professionnelles

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :