Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mardi 15 avril : rassemblement FO, UNSA, FSU à l’Inspection Académique pour l’annulation des fermetures de classes et l’ouverture des classes nécessaires

L'Inspecteur d'Académie de la Haute Loire, zélé défenseur de la "refondation" a dévoilé son projet de carte scolaire : 17 fermetures de classes pour 10.5 ouvertures alors que le nombre d'élèves du département augmente encore cette année.

Les écoles touchées sont : CHADRAC élémentaire, LA CHAISE DIEU, CUSSAC Maternelle, LE PUY TAULHAC élémentaire, LE PUY Jeanne d'Arc, LE CHAMBON sur LIGNON Maternelle, COUBON Orzilhac, TENCE, LES VASTRES, PAULHAGUET élémentaire, LANGEAC élémentaire, PINOLS, BEAUZAC, MONTFAUCON, STE SIGOLENE Maternelle, ST DIDIER Maternelle

Ce projet ne passe pas !

Le pacte de responsabilité et la loi de refondation de l’école montrent leur vrai visage: toujours plus de suppressions de postes, toujours moins d'enfants de maternelles scolarisés, toujours moins de TR, toujours moins de RASED.

Les parents d'élèves et élus se mobilisent:

D'ores et déjà, SAINTE SIGOLENE, MONTFAUCON, PINOLS, CUSSAC Malpas ont annoncé qu'elles enverraient des délégations de parents, d'élus, d'enseignants lors du Comité Technique Départemental, le mardi 15 Avril à 14 heures.

C'est également en discussion dans d'autres écoles menacées.

La FNEC-FP FO a pris ses responsabilités, elle a déposé un préavis de grève et a pris contact avec les autres organisations syndicales : le SNUIPP-FSU et le SE-UNSA. Un appel commun à se rassembler a été adopté.

Mardi 15 avril : rassemblement FO, UNSA, FSU à l’Inspection Académique pour l’annulation des fermetures de classes et l’ouverture des classes nécessaires

POUR L’ANNULATION DES FERMETURES DE CLASSES ET DE POSTES PREVUES A LA RENTREE 2014

POUR LES OUVERTURES NECESSAIRES

 

TOUS AU RASSEMBLEMENT

 

MARDI 15 AVRIL à 14 heures

à l’inspection académique à Vals

 

à l’occasion de la réunion du Comité Technique Départemental

 

Les organisations syndicales SNUDI FO, SE UNSA, SNUipp FSU considèrent totalement inacceptable le projet de carte scolaire de l’inspecteur d’académie de Haute Loire qui aboutirait à 20 fermetures de classes et de postes pour seulement 11 ouvertures alors que les effectifs réels d’élèves sont pourtant en hausse (60 élèves de plus sans compter le report des élèves de l’école privée de Loudes sur l’école publique).

 

Ce projet de carte scolaire :

  • tourne le dos aux besoins réels et aux intérêts des élèves, des parents et des enseignants et aggrave encore un peu plus la situation de l’école publique ;

 

  • ne tient aucun compte des investissements parfois lourds consentis par les municipalités ;

 

  • est la traduction de la politique d’austérité qui se poursuivra dans le cadre du « pacte de responsabilité » avec ses 50 milliards d’économies qui frapperont de plein fouet tous les services publics.

 

Les organisations syndicales dénoncent le fait :

 

  • que la dotation attribuée au département ne tienne pas compte de l’augmentation des effectifs ;
  • que, sur consigne du ministère et malgré les annonces démagogiques sur la scolarisation des élèves de 2 à 3 ans, cette catégorie d’âge ne soit plus comptabilisée dans les faits, aboutissant à une baisse artificielle des effectifs d’élèves et donc des dotations de postes d’enseignants du 1er degré (- 5 en Haute Loire) ;

 

  • que, pour des raisons d’affichage, l’inspecteur d’académie introduise un dispositif « plus de maîtres que de classes » qui aboutit à fermer des classes faute de dotation ministérielle.

 

  • que, non content de dégrader l’école publique et de remettre en cause le service public de proximité, l’inspecteur d’académie affiche la prétention de mettre en place un moratoire du type Cantal renforçant le pouvoir des collectivités sur l’école et aboutissant de fait au gel des moyens départementaux alors que les effectifs ne cessent d’augmenter.

 

Dans ces conditions, informées de la décision de nombreux parents d’élèves et d’élus de plusieurs écoles, de venir manifester le 15 avril lors de la réunion du Comité Technique Spécial départemental, les organisations syndicales SNUDI FO, SE UNSA et SNUipp FSU appellent les enseignants du 1er degré à participer également à ce rassemblement pour l’annulation des fermetures programmées et pour les ouvertures nécessaires.

 

Un préavis de grève a été déposé pour permettre aux enseignants de participer à ce rassemblement.

Tag(s) : #Service Public, #grèves et manifs, #enseignement

Partager cet article

Repost 0